Conseils et méthodes pour vapoter en inhalation indirecte

Généralement, le vapotage est l’inhalation de la vapeur émise par un e-liquide dans une cigarette électronique. Il est essentiel de préciser que le vapotage est assez différent du tabagisme. L’explication est assez simple : avec le tabac, vous inhalez la fumée, tandis que la vapeur peut être inhalée par vapotage. Les deux méthodes sont très distinctes et chacune agit à sa manière sur le système respiratoire.

Inhalation indirecte pour assurer une transition en toute sécurité de la cigarette à la vape

Cette méthode d’inhalation est la plus adaptée pour commencer à vapoter, pour éviter de tousser lorsque vous commencez à vapoter, mais surtout pour mieux comprendre le fonctionnement de votre corps. Ensuite, l’inhalation indirecte consiste à inhaler la vapeur du e-liquide en deux phases : tout d’abord, inspirez la vapeur et laissez-la reposer un moment. Puis inhalez les vapeurs pour qu’elles puissent pénétrer dans vos poumons.

Ce système d’inhalation permet un sevrage en délicatesse de la cigarette à la vape. En faisant cela, vous pouvez entraîner votre métabolisme des anciens fumeurs à la vapeur de e-liquide. Cependant, veuillez noter que pour vapoter en inhalation indirecte, vous aurez besoin d’un équipement approprié, qui comprend : une batterie e-cigarette, un dip-trip adéquat et un clearomiseur.

Opter pour les bonnes techniques de vapotage

Si vous êtes un débutant, la meilleure option est l’inhalation indirecte pour vous donner la tranquillité d’esprit. Cette technologie est une manière incrémentielle de tester vos limites dans ce nouveau milieu. De cette façon, votre corps s’habituera petit à petit au liquide de cigarette électronique, tout comme il s’est habitué à fumer de tabac. Par conséquent, la transition se passera sans difficulté.

Après avoir maîtrisé les techniques de base sur les cigarettes électroniques, vous pouvez commencer à envisager un sevrage en douceur. Une bonne motivation pour arrêter de fumer et éventuellement commencer à vapoter. De plus, contrairement à l’impact du tabac, le vapotage est moins nocif pour la santé. Si vous décidez finalement d’arrêter de fumer, mais qu’il est difficile de suivre le rythme, le vapotage est l’une des méthodes alternatives préférées de certains professionnels de la santé.

Avantage de l’inhalation indirecte

Habituellement, pour les débutants, c’est la méthode la plus populaire ! Il permet de mieux restituer l’odeur du liquide e-cigarette, car la fumée reste sur la langue et délivre tout l’arôme aux papilles gustatives.

Vapoter en inhalation indirecte peut également augmenter la teneur en nicotine de votre e-liquide. La nicotine est une petite molécule qui peut vous rendre fasciné par les cigarettes ordinaires et rendre difficile la transition vers un monde sans fumée. C’est aussi la nicotine qui engendre un « HIT » dans la gorge, identique à la sensation des cigarettes ordinaires. Par conséquent, ces deux facteurs sont les majeurs arguments pour lesquelles les vapoteurs débutants ont tendance à choisir l’inhalation indirecte.

Que veulent-dire : Cloud-chasing et power vaping ?
Quels sont les composants d’une cigarette électronique ?